Chers lecteurs, pendant les vacances de Noël, la bibliothèque sera ouverte les vendredis 27 décembre et 3 janvier et les samedis 28 décembre et 4 janvier. Le personnel de la bibliothèque vous souhaite dès à présent de joyeuses fêtes de fin d’année et une excellente année 2020 !!!

Un bibliothécaire a lu pour vous : En attendant Bojangles

Résultat de recherche d'images pour "en attendant bojangles editions de la loupe"

 Titre : En Attendant Bojangles

Auteur : Olivier Bourdeaut

Maison d’édition : La Loupe

Année d’édition : 2016

Nombre de page : 255

Prix : 20,6€

DISPONIBLE À LA BIBLIOTHÈQUE EN SECTION ADULTE/GRANDS CARACTÈRES 

RÉSUMÉ :Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « Mr Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui mène le bal, c’est la mère, imprévisible et extravagante. Elle n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

AVIS : 

Aujourd’hui, je viens vous parler d’un coup de cœur, d’une folie douce qui m’a enveloppée et m’a fait danser en rythme avec nos protagonistes. Le genre de roman qu’on lit d’une traite et qu’on ne veut absolument pas lâcher.

Ce qui m’a séduit en premier sur ce livre, c’est sa couverture qui est tellement poétique et en adéquation totale avec le bouquin… et Nina Simone. S’inspirer d’une chanson tellement forte ainsi que d’une grande voix ne pouvait donner qu’une magnifique histoire et ce fut le cas !

L’écriture n’est pas si simple, mais elle est très belle, tout en douceur. Le livre se lit très rapidement, bien qu’au début, je me suis un peu demandé où l’auteur m’emmenait. Il m’a fallu un chapitre pour être conquise, happée et tourner les pages avec frénésie. On vit le roman.

Il nous plonge dans un tourbillon de fête, d’innocence, de jazz, de bizarreries, avec des personnages attachants et des thèmes forts (que je vais taire afin de vous laisser l’effet de surprise). Le tout fait avec de la légèreté.

Tous les personnages sont formidables ; le père si délicat qui n’est qu’amour, l’ami fidèle, le fils dévoué qui ne connait rien de la vie en société avec les gens de son âge, lui tout ce qu’il veut c’est d’être avec ses parents et devenir comme eux, des gens libres et pour finir la mère…

La mère est incontestablement mon personnage préféré ! Elle et sa folie douce, sa joie de vivre ainsi que son amour fougueux. Tout est a aimer chez cette femme. J’ai senti la chaleur de ses sourires, son amour se déverser sur mon cœur, j’ai vécu et sombré avec elle et pour finir, j’ai gagné le plus grand combat de ma vie à ses côtés.

Pour conclure, je peux vous dire que le bonheur peut tenir dans 255 pages. Ce livre est tout simplement un enchantement et une merveille à mettre entre toutes les mains.